Va savoir pourquoi, ce soir le moral n'y est pas, je me sens pas bien, je suis fatigué, je me sens... pas là. J'ai mal au dos, ça tire, ça craque, toute la journée j'ai serré les dents, même quand d'un coup un courant de douleur traversais mon dos. 

J'ai mal, et ca me ramène dans le passé, quand rien n'allais, ça m'épuise, ça me fatigue, j'ai envie de faire plein de chose, mais pas l'énergie ce soir. Enfin si, j'ai l'énergie d'écrire ce soir, de me remettre à vider ma tête de toutes mes reflexions, enfin, non, pas toutes, je préfère continuer à garder une partie pour moi.

Parfois je me demande si je continue à fuir certains sentiments, ou si je me fais des idées. 

Vendredi j'ai été a un meeting politique, enfin, meeting est un bien grand mot, c'était celui de la ville, mais j'avais envie de m'impliquer un peu dans la vie de ma ville, c'était déjà pas facile d'y aller, mais j'ai réussi, j'ai finalement pris la parole, poser une simple question, pourtant les bafouillements, l'expression rapide, le coeur qui bat jusqu'a mes oreilles... 

Sur le moment j'étais géné mais un peu fier, plutôt content, d'avoir su me faire entendre, maintenant je me sens juste ridicule, je me sens stupide, je me sens énorme, je me sens horrible, j'ai juste envie de m'enfouir, de m'enterrer sous les couvertures, d'oublier, de hurler, de pleurer... 

Tout le week end il a fait beau, mais elle n'était pas là, parfois la distance me pèse, parce que quand elle n'est pas là je tourne en rond, j'attend que le temps passe, je m'ennui, et que je me sens pas de sortir dehors seul, sans elle...

J'ai envie d'aller courir...

Bonne nuit.

 

L.Y.